Accueil

 
 

 

« Vas-y papa, t'es le plus fort ». Ce bébé-là a à peine quatre mois, mais la pncarte accrochée à sa poussette est claire : papa est venu pour aller le plus loin possible. Comme les 2000 athlètes qui se sont tour à tour élancés samedi sur la ligne de départ de la corrida de Langueux, dans des course aussi différentes que spectaculaires : celle des pro bien sûr, des athlètes en fauteuil, des amateurs mais aussi des enfants. Elénéa et ses copains de CE2, venus de Landéhen, se sont entraînés à l'école avant le grand jour. 30 minutes avant la course, ils attendent de s'aligner sur la ligne de départ, papa et maman installés derrière les barrières en supporters acharnés : « On espère faire toute la course, commentent avec sagesse les jeunes athlètes. Et qu'il y aura des sprints à la fin !


 

Pour sa 15 e édition, la Corrida de Langueux s'est offert une grosse pointure avec Driss El Himer, quintuple champion de France de Cross-country, et deuxième meilleur performeur français de tous les temps sur marathon.

« Je ne connais pas Langueux mais quand mon manager m'a proposé de disputer la Corrida, je n'ai pas hésité. », assure Driss El Himr. Le quintuple champion de France de cross se souvient de la foule à Carhaix en 2000. « C'était incroyable. La Bretagne est vraiment une terre de cross. »



Les sportifs de haut niveau mais aussi les enfants, juniors, jeunes et moins jeunes se sont défoulés, hier, sur un circuit qui a fait ses preuves, donnant au public le meilleur d'eux-mêmes.

 

Retour